.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Delphine Sutton æ Une joie de vivre mais qui est là pour masquer son passé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

I am
Delphine A. Sutton

avatar

æ Tit' nouveau

æ Textos envoyés : 44
æ Arrivé(e) en ville le : 10/02/2013
æ Bougies sur le gateaux ? : 23
æ Toi toi mon toit ! : Chez mon tit papounet pourquoi ?
æ Métier : Etudiante en médecine

Your life
Côté coeur ♥: Noboby :(
Relation:

MessageSujet: Delphine Sutton æ Une joie de vivre mais qui est là pour masquer son passé   Dim 10 Fév - 18:58



« Avant tout, parlons de l'écrivain »
Sur le web, on me connait sous le pseudo de euh... pas sur que beaucoup de monde me connaissent de toute façon mais mon pseudo c'est "Delph" Je suis âgé de 16 tartes au citrons meringuée mais bientôt une autre viendras s'ajouter à la liste, et oui je vieillie Smile et au dernière nouvelle je suis une fille malgré les apparences, et oui on me prend pour un mec quelques fois. J'ai connu One Tree Hill grâce à et bien grace à mon ordi ! Et oui comment donner plus de détails si c'est pour dire que se forum et sortit d'une fusion de deux cerveaux dont le mien et j'en suis fière Smile Mon avis sur le forum est et bien je le trouve surper malgré que je n'es pas tout a fait terminer. Des points négatifs ? mmh je n'en est pas, en même temps comment donner des points négatifs sur son propres travail. Lorsque je ne poste pas d'absence, je m'engage à être présent et actif un minimum de 6/7 jours avec les cours et tout ça et mes connections internet mais sinon c'est 7/7 jours bien entendu Very Happy Pour finir, J'ai hate qu'il y est plus de membres et j'espère surtout que notre petit forum vous plaira Razz .



Delphine Autumn Sutton

«I wouldn't wanna be anybody else.
You made me insecure
Told me I wasn't good enough
But who are you to judge
When you're a diamond in the rough
I'm sure you got some things
You'd like to change about yourself
But when it comes to me
I wouldn't want to be anybody else»

~ Selena Gomez




« Le personnage »


« Ton caractère de cochon »
Delphine est une jeune femme aux nombreuses facettes et multiples personnalitées, bien sur une de ses personnalitée est plus gentille que l'autre et heureusement c'est sa personnalitée habituelle, disons que l'autre fait un peu peur quand on ne la connais pas vraiment à vrai dire. Mais bon ce n'est pas de sa faute si elle est comme ça. Vous verrez.

1° ►Personnalitée "normale" quand tout va pour le mieux chez Delphine ◄

Delphine est une jeune femme qui croque la vie à pleine dents et qui profite au maximum en sortant faire la fête avec ses amies, aller dans des boites, à des soirées et autres. Mais c'est également une jeune femme timide et reservée, elle se convie rarement, sauf à son père, et préfère larguement garder tout pour elle pour ainsi pas déranger des autres avec ses soucis. Delphine à le coeur sur la main, elle est généreuse, attentive, très attentionnée envers les autres. En effet, elle donne souvent de l'argent aux pauvres dans la rue, aide les personnes agées à traverser la rue, fait même quelques fois les cources pour eux mais pas pour tous, pour une vieille femme qui habite à deux maisons de chez elle surtout. Cette femme n'a plus la capacité de se déplacer seule et elle n'a personne pour l'aider, c'est ainsi que Delphine vient la voir après les cours pour lui tenir compagnie pendant que son père travail. Elle est un peu comme sa grand-mère de coeur en quelques sorte. Notre jeune brune est une personne travailleuse, anbitieuse et intelligente, en effet elle ne baisserais pas les bras pour rien et se batterais pour avoir ce qu'elle veut. Se battre c'est une façon de parler rassurer vous, Delphine ne ferais pas de mal à une mouche quand tout va bien. Delphine a toujours de bonnes notes en cours et elle s'ennuis pas mal, elle fait même exprès de rater ses contrôles pour pas avoirs toujours des 19 et des 20, elle ne veut pas se sentir supérieur au autres, déjà qu'elle ne leur parle pas alors qu'est ce que ça serait si c'était le cas. La jeune femme est sportive malgré son soucis de santé, oui elle passe outre les recommandations et va courir avec son père quelques fois mais jamais sans risque, cela lui arrive souvent de faire des crises ensuite mais bon pour elle tant qu'elle passe du temps avec son père tout va bien.

Quand vous la voyez comme ça vous vous dites que c'est une petite fille modèle mais qui cache quand même une lourde histoire qu'elle devra se trimbaler toute sa vie. Imaginer maintenant quand sa deuxième personnalitée viens à l'action.

2° ►Personnalitée ... euh comment dire ça.... "mélancolique" le mot n'est même pas assez fort pour caractérisé cette personnalité de notre jeune brune... a part "mélancolie/mélancolique" je ne trouve rien d'autre mais vous comprendez en lirant. Elle fait un peu peur quand elle est comme ça n'est-ce-pas ?◄

La mélancolie : La mélancolie est un trouble de l'humeur caractérisé par un état dépressif, un sentiment d'incapacité, une absence de goût de vivre pouvant, dans les cas les plus graves, conduire au suicide. Vous voulez une définition un peu plus avec des termes scientifique ? Attender les scientifiques la voici : Dépression intense caractérisée par un ralentissement psychomoteur, et constituant l'une des phases de la psychose maniaco-dépressive.

C'est tout Delphine ça, ça fait peur hein ? Mais ne vous inquieter pas, elle n'est pas tout le temps comme ça. Cela depend des dates et des périodes. En effet, elle a souffert pendant plusieurs années de son enfance et cela là beaucoup perturbée et l'a traumatisée. Les quelques dates qui on souvent un effet dévastateur sur le comportement de Delphine sont le 5 mars, 12 mai, 25 juin, 15 aout, 3 octobre, 16 novembre et 28 décembre mais vous comprendrez mieux dans l'histoire. Vous voulez savoir le caractère de cette personnalitée là de Delphine pour comparer avec la première ? D'accord mais âme sensible s'abstenir.

Dans ses périodes, Delphine se renferme encore plus sur elle même qu'avant, elle ne parle à personne et est assez froide et même parfois violente. En effet, une fois la tension était tellement forte qu'elle a fait un trou dans la porte de sa chambre en donnant un coup de poing dedans, ele a déjà essayer sur le mur mais s'est plus esquiter la main que le mur. Elle passe la plupart de son temps dans sa chambre, les volets fermés et les rideaux tirés à jouer du piano quelques fois quand elle est pas trop en état de dépression trop fort. Mais le plus souvent elle est assise dans le coin de sa chambre, dans le noir enfermée et a pleurer et à crier à chaque fois que son père toque à la porte pour lui demander si elle va bien. Quelques fois des crises comme cela lui arrive quand elle est en cours mais les profs étant au courant ils ne disent rien. Une fois elle criait tellement fort sur une de ses profs que les pions et les conseillés principau d'éducation on dut intervenir mais s'y sont très mal pris avec elle, ils ont essayer de l'attacher pour la calmer même une fois ils l'ont frapper tellement fort qu'elle a eut le nez cassé. C'est surtout dans ses cas là que sa vie est en danger car ayant de gros soucis de santé niveau cardiaque un stresse trop intense peu entrainer de lourd conséquanse sur sa santé. Elle a souvent perdu connaissance en cours et s'est retrouvée à l'hopital plusieurs fois déjà, elle connais lhopital sur le bout des doigts tellement elle y va souvent. Mais le pire que ça c'est ses nombreuses tentaive de suicides qui n'ont jamais aboutit. La dernière en date remonte à il y a trois jours mais tout sera décrit plus en détail dans l'histoire. Mais pour faire cours, c'était pendant un cours de biologie, elle a attraper une lame dans la main droite et a essayer de se trancher les veines du poignet gauche devat toute sa classe qui ont essayer de la calmer en lui disant de penser à ses parents et surtout a sa mère, mais ne savant pas qu'elle en avait pas, la jeune femme s'est encore plus énervée et a commencer à se le planter doucement, quelques gouttes coulaient, mais elle se mit à penser à son père, a la réaction qu'il pourrait avoir et surtout à toutce qu'il a fait pour elle, elle ne pouvait pas partir comme ça. C'est d'ailleurs se qui la calme souvent mais elle est très distante de son père et de ses amie quand elle est dans cet état de dépression, elle est beaucoup moins caline qu'avant.


« Ton style physique et vestimentaire »
Vous êtes vraiment très curieux mes amis, cest un très vilain défaut ! Non je plaisante, c'est tout à fait normal. Huum par où commencer ? *met un doigt devant sa bouche* Pourquoi pas une petite comparaison entre la Delphine enfant et la Delphine de maintenant ? Pas mal ça hein ? Aller c'est partit

1° ► Delphine d'antant *.* ◄

Delphine bébé : Naissance Delphine était un petit bébé, même plus petit que la moyenne des bébés née à terme de la grossesse. C'est possiblement dû au fait de la volonté de sa "mère" de ne pas se nourrir pour pas la mettre au monde et la perdre mais Delphine est plus battante que prévue dommage pour elle. Elle avait des petits yeux d'ange, des yeux bleu azur qui virait un peu au gris limite argent en fonction de la luminosité de la petite chambre d'hopital ou elle était. Des petites joues rondes et légèrement rose, toujours souriante. Une petite fille au premier abord sans soucis, bon ses soucis ne se sont pas déclarer tout de suite, tout allait pour le mieux côté santé malgré une légère insuffisance respiratoire à la naissance. Delphine à une légère tache de naissance sur le ventre en forme de.. comment la qualifier ? Elle ressemble un peu à un coeur penché sur le côté gauche mais bon il faut avoir de l'imagination, la même que sa maman. Elle a aussi une autre marque qu'elle a eut depuis sa naissance, une cicatrise à la cuisse et c'est que longtemps après qu'on lui a expliquer que c'est ça mère qui lui a fait car elle ne voulait pas d'elle et s'est poignardée le ventre toute seule pour tuer la petite mais les medecins la sauver ce qui n'a pas plus n'a la future maman si on peut l'appeler comme ça. Les cheveux ? Disons que à la naissance elle en avait pas tant que ça mais elle avait exactement la même couleur de cheveux de sa mère : chatain clair.

Premières années de sa vie Delphine à vécu avec son père, ce qui ne l'a pas déranger tant que ça, c'était d'ailleurs beaucoup mieux pour elle d'ailleurs. Elle grandit jour après jour et prennait du poid à vu d'oeil ce qui rassurait les medecins d'ailleurs. a cet âge là le style vestimentaire est plus dut au goût de son papa mais elle avait toujours des vetements a la mode sur elle, une vrai petite princesse au yeux de son papa et du reste de sa famille. A partir de ses 3 ans, ses cheveux commençait à devenir longs et ondulait doucement, son papa s'amusait à la coiffer tout les matins quand il était là et pas appeler pour le boulot. Elle rattrapa vite la moyenne des enfants de son age dans la courbes de tailles et de poid ce qui était très encourageant d'ailleurs. Elle était toujours aussi souriant et très caline, toujours fourrée dans les bras de son papa chéri.

Delphine enfant : Notre jeune enfant n'a pas beaucoup changée durant cette période, elle grandit toujours ne vous inquietez pas mais reste toujours un peu plus petite et plus mince que les autres. En même temps quand votre mère ne se nourrissait pas quand elle était enceinte, c'est pas avec ça que vous aller avoir envie de manger beaucoup ensuite. Quand elle était petite, elle buvait à peine plus de la moitié du biberon et la c'est limite si elle arrive à finir son assiete mais bon avec le temps ça s'améliore. Bon à part ça, le style physique et vestimentaire n'a pas tellement changer à vrai dire, toujours la petite princesse à son papa. Mais par contre c'est durant cette période que ses problême de santé se sont aggravée, je dirais même déclarer. En effet quand elle était bébé elle n'avait aucun signe, enfin pas de signe apparent ni même visible pourtant elle était bien malade. Vous voulez savoir ? Oui mais cela ne conserne plus son physique par contre.. a par si... Oh c'est bon d'accord je vais vous le dire calmer vous ! Hum.. alors !
* Tout commença le 14 février 1999, une journée d'école toute banale pour la jeune Delphine qui était agée de 5 ans à ce moment là, quand tout bascula en une fraction de seconde. Elle jouait calmement dans la cour avec ses petits camarades de classes, elle courrait, jouait à chat, comme tout les enfants de son age quoi. Mais au bout de quelques secondes, elle commençait à se sentir pas bien, elle avait l'impression qu'on était en train de lui compresser la poitrine, son coeur commençait à s'embaler et elle avait du mal à respirer. Ne sachant pas ce qu'elle avait et avec son jeune âge, elle commença a vite paniquer ce qui est normal mais ce qui n'aida pas du tout par contre pour calmer ses battements cardiaques. Elle essaya de crier mais rien ne sortit, elle fondit en larmes ne comprennant pas du tout ce qui se passe. Ayant de plus en plus de mal a respirer, elle se laissa tomber sur le sol, à genoux et finit par perdre connaissance et se retrouver allonger sur le sol de la cour de récréation...*
Oh ne me huer pas, vous avez qu'a être patient, vous trouverez la suite dans l'histoire mes amis. Tout ça pour voir dire que c'est à cette période que c'est déclarer la malformation cardiaque de notre jeune Delphine.

2° ► Delphine d'aujourd'hui *.* ◄

Delphine adolescente : Maintenant Delphine à bien grandie, une belle jeune femme qui peut toujours compter sur le bien de son entourage. Elle va souvent faire les boutiques avec sa tante pour se mettre à la mode des adolescente de son âge et pour passer du temps avec elle. C'est d'ailleurs avec elle qu'elle est aller dans un salon de tatouage pour se faire tatouer dans le dos, le poignet, et la cheville droite. Et qu'est ce que ça represente ? Mais vous voulez vraiment tout savoir petit curieux. Alors sur le dos elle en a deux, un en bas du dos qui représente un papillon en plein vole, et l'autre au niveau de l'épaule droite qui réprésente lui, le symbole de la famille, un petit aigle. Pourquoi ? Comme ça, vous alez pas tout savoir non plus. Alors passons au tatouage sur la cheville, il se trouve sur la cheville droite et repésente un chapelet. Le dernier tatouage est un coeur avec les initiales de tout les membres de sa famille, qui se trouve sur son poignet gauche côté paume de la main. Elle porte souvent de petit accessoire assortit à la tenue du jour. Mais vous allez patienter 5 minutes ? Vous voulez les tenues tout de suite ? Bon d'accord. Alors elle porte souvent des slims de n'importe quels couleurs, des robes moulante ou non, des jupes, à volant ou autres, des t-shirt unis ou à motif et des tuniques. Elle porte un peu de tout mais qui reste dans la mode actuelle bien evidemment. Avec ça elle porte des petites balerines ou des chaussures à talons, quelques fois aiguilles pour les soirée ou sortie entre copines. Mais en hiver elle porte des bottes ou des bottines fourrées. Ensuite elle se véti d'un veste en cuir ou d'une doudoune fourée ou juste un veste fourrée en fonction du temps. Bon revenons au accessoires. Elle porte souvent un collier que lui a offert son père peu de temps après sa naissance, c'est une chaine en or avec un pendentif qui avait appartenue à son arrière arrière grand mère. Avec ça elle à des bracelets aux poignets et une bague. Des trucs de fille quoi. Elle se maquille tout les matin et se lisse aussi les cheveux pour avoir l'air un peu plus comme les autre. Elle a toujours les marques de violence qu'elle a reçu lors de son enlevement et garde toujours la cicatrise sur sa cuisse qu'elle a eut à sa naissance, qui a été rouverte par les hommes qui l'ont enlevée pour la faire encore plus souffrir.

Et voila, j'espère que cette petite description vous suffira au pire venez la voir et vous verrez par vous même ce que j'ai oublier *.*


« Tes manies et tes peurs »
Oh mais franchement votre défaut de curiosité va vous porter préjudise moi je vous le dit ! Pourquoi voulez savoir tout ça de moi ? Pour me tendre un piège et vous fendre la poire en atteignant mes faiblesses ? Oh oh mais c'est que ça vous fait rire en plus ! Bah je ne dirais rien *croise les bras et tourne la tête* Au moins ils y a des gens gentil ici et bien je les dirais pour eux mais pour les autres, je préviendrais mon père et vous aller voir vos fesses ^^

1° ► Manies ◄

Avec toutes ses années passée emprisonner avec deux malades qui passaient leurs nerfs sur elle à longueurs de temps et surtout pour n'importe quoi et sous ordre aussi bien évidemment. La jeune femme renferme en elle une immense haine envers sa mère depuis toute petite et encore plus maintenant car il y a peu de temps elle a découvert grace à des analyses, faite sans que son père soit au courant, que c'était elle qui était responsable de tout ça, c'était elle qui donnait les ordres à ses hommes. Cette haine entraine chez elle de nombreuses manies qui ressortent durant certaines périodes que vous connaissez. Vous voulez savoir quelques manies de la jeune femme pour vous donner une idée ? Mmh.. pourquoi pas après tout cela vous éviteras de mal vous y prendre avec elle dans ses cas là et surtout de ne pas lui en vouloir car elle n'y est pour rien dans tout ce qui lui arrive la pauvre enfant.

Delphine est victimes de nombreux tics qui lui pourrit souvent la vie car elle ne les contôles pas et n'arrive pas encore à les canalisées comme il faut. En effet, entre les trépissement de pieds, les haussements d'épaule et autre tics nerveux, le tout associée au stress intense qu'elle ressent dans ses moments là. Cela lui arrive souvent quand elle a peur d'ailleurs. Quand elle est comme ça, de nombreuses personnes en profitent comme des camarades de classes ou autres, surtout dans les couloirs du lycée. Elle a toujours besoin d'avoir quelques choses dans les mains que se soit un stylo, son portable qu'elle ne lache jamais, ou n'importe quoi tant qu'elle a quelques choses dans les mains. Quand elle s'ennuit, se qui se arrive très souvent voir toujours d'ailleurs quand elle est en cours, elle joue avec ses stylos qu'elle lance et s'amuse à rattraper d'une main puis de l'autre pour passer le temps. Elle se ronge souvent les ongles c'est peut être pour ça que les gens remarquent qu'elle stress non ? Vous me direz par vous même. Etant musicienne, elle joue de la musique avec tout ce qui lui tombe sous la main et tout le temps enfin quand elle n'a pas ses instruments avec elle. cela lui arrive en cour, elle joue de la baterie avec la table et ses affaires et ayant l'oreille absolue, elle tappe un peu partout pour trouver la note rechercher.

2° ► Peurs ◄

Et oui et bah ? Tout le monde à bien peur de quelques choses n'est ce pas ? Nous ne sommes pas tous parfait alors pourquoi vous moquer des gens comme vous venez de le faire envers elle ? Expliquer vous allez-y ! Pour vous les petits chiants de la vie, vous qui voulez voir souffrir et pleurer ma pauvre petite Delphinette, cette partie de la fiche vous plaira surement. Vous trouverez le petit truc pour la voir fondre en larmes et aussi pour pouvoir l'humiliée dans les couloirs du lycée. C'est intérêssant hein ?

Depuis son enlévement, Delphine tremble quand un homme ressemblant à son violeur et je dirais même son agresseur, s'approche trop près d'elle, elle à tout de suite d'énorme flash de ses 4 années de calvaire le plus totale qu'elle n'oubliera surement jamais c'est même sur d'ailleurs. Elle a une peur bleu des insectes, de toute sortes que se soit des insectes volant comme les abeille ou les guêpes, les insectes rampant comme les araignées, les serpents ou les scorpions. L'une de ses plus grosses peurs c'est que sa mère la retrouve encore et essaie en core de l'enlever pour la tuer pour de bon cette fois. Mais sa plus grosse peur, celle qui est plus forte que toute les autres reste quand même celle de perdre son père, perdre l'homme qui l'a toujours soutenue, qui a toujours été là pour elle, qui a tout fait pour elle et qui d'ailleurs en bave depuis quelques temps à cause d'elle (mais bon c'est pas ça faute hein ? *triste*) En même temps qui voudrait être séparé de son père, surtout que c'est la personne qui compte le plus pour elle. Et comme le dit le plus souvent possible Delphine à son père, même à chaque fois que celui-ci rentre du travail.

" Je t'aime plus que tout papa :coeur: "



code de fiche présentation (c) SweetieBay


Dernière édition par Delphine A. Sutton le Jeu 7 Mar - 0:31, édité 24 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I am
Delphine A. Sutton

avatar

æ Tit' nouveau

æ Textos envoyés : 44
æ Arrivé(e) en ville le : 10/02/2013
æ Bougies sur le gateaux ? : 23
æ Toi toi mon toit ! : Chez mon tit papounet pourquoi ?
æ Métier : Etudiante en médecine

Your life
Côté coeur ♥: Noboby :(
Relation:

MessageSujet: Re: Delphine Sutton æ Une joie de vivre mais qui est là pour masquer son passé   Dim 10 Fév - 18:59



« Raconte-moi ton histoire... »
Welcome my friends ! Bon revenons dans notre bonne vieille langue française, la langue de Molière. Vous voulez tout savoir de ma vie n'est pas ? Vous êtes bien trop curieux mes chers visiteurs mais bon je ne suis pas farouche et je suis tout a fait prête a vous la livrée mais pour cela je vous propose de vous servir un coca ou un jus d'orange et vous prendre une petite gourmandise disponible pour vous a l'entrée et venez vous asseoir je vais vous raconter mon histoire, tout de A à Z. Ca y est vous etes confortablement instaler ? C'est parti dans ce cas !

*met de la musique et ouvre un gros reccueil bien poussiereux en ayant pris soin de souffler dessus pour faire partir la poussière*

Delphine A. Sutton's life

Petit mot de l'auteur : A vous, malheureux qui avait oser ouvrir ce livre ! Vous allez vivre un moment de terreur le plus horrible, le plus abominable que vous avez jamais connu ! *rire diabolique* Ahah vous m'avez cru hein ? Mais non n'ayez pas peur, je ne fais de mal a personne ! Juste une petite blague bien entendu qui n'est peut être pas très drôle, si c'est le cas je m'en excuse et je vous laisse découvrir mon histoire sans plus attendre. Bonne lecture !

Tome One |"Toute petite après 9 mois à peine"

► Par une froide journée d'hiver, disons même glaciale, plus précisement le 27 février 1994, les petits cris de nouveau-née virent brisé le silence pesant d'un salle d'accouchement de la maternité de Tree Hill. Une petite fille, poussa ses premiers cris après plusieurs minutes sans aucun signe de vie une fois sortie du ventre de sa maman. Heureusement plus de peur que de mal, juste une légère insuffisance respiratoire a la naissance mais après quelques soins tout alla pour le mieux. C'est ainsi que la jeune, Delphine Moore vit le jour. Elle était posée contre la poitrine de sa maman quelques millièmes de secondes avant que celle-ci ne la repousse et avant que les sages-femmes la prenne pour lui faire les soins nécessaires. Mais à la naissance, elle était vraiment petite, 34 cm pour 2,200 g sa mère se nourrissant très peu, le nouveau née ne pouvait pas être gros en même temps. Elle est née prématurée suite a un acte de violence extrême qu'a fait la mère de la jeune petite brune. En effet, Abby : la mère de Delphine, n'a jamais voulu avoir ce bébé et à tout fait pour la perdre juste au point de se poignardée le ventre pour tuer le bébé mais Delphine n'en garde qu'une vilaine cicatrice au niveau de la cuisse. Delphine, à la naissance, avait des petits yeux d'ange, des yeux bleu azur qui virait un peu au gris limite argent en fonction de la luminosité de la petite chambre d'hôpital ou elle était. Des petites joues rondes et légèrement rose. Pour les cheveux, elle avait exactement la même couleur de cheveux de sa mère : châtain clair. Pourquoi ces prénoms pour cette jeune petite demoiselle ? Alors les deux prénoms ont été choisi par son père alors vous lui poserez la question *rigole* mais je plaisante alors Delphine est un prénom qui sonnait bien à son oreille, pas trop de raison apparente, peut être parce que c'est le deuxième prénom de sa grand mère et que à la naissance elle lui ressemblait beaucoup. Mais bon cela reste un prénom classique à vrai dire, le deuxième est quand même beaucoup plus original : Autumn. Pour que vous comprennez pourquoi, nous allons poser la question au papounet :

Alors comme j'ai rencontré ta mère à l'école on s'entend que l'école commence en Septembre mais on a commencé à être plus sérieux disons milieu Octobre donc au milieu de l'été des indiens, les feuilles était pleines de couleur et puis bon c'est la première fois ou Jack et....ta mère on fait leur première fois quoi. Premier baiser et premier touche-pipi. Puis disons que quand tu es arrivé ça lui a remonter tout ses souvenirs de là le Autumn.

Tome Two |"Family Portrait"

► Delphine à grandie sans sa mère mais à toujours eut beaucoup d'amour que se soit de son père, de sa tante et marraine également, de toute sa famille même sans exception. Elle en reste pas moins une petite fille timide et très réservée mais toujours très souriante. Elle a vécue une enfance joyeuse et pleine de tendresse. Vous voulez connaitre sa famille ? Pourquoi faire ? Oh d'accord c'est bon.

Jack Sutton : Jack c'est le meilleur papa du monde ! Et oui le meilleur et loin de là. Aucun de vos pères n'arriveraient à la cheville de mon papounet ! Na *sourit et est fière* Il a toujours été là pour moi, il m'a élevé tout seul quand ma mère est partit. Je l'aime plus que tout mon papa même si je le fait souffrir quelques fois mais je n'y suis pour rien et il le sait. Je passe tout mon temps avec lui comme quand j'étais petite et ce n'est pas près de changer. Lui et moi on est inséparable malgré les disputes. C'est ça l'amour entre père et fille *des étoiles dans les yeux*

Abygaël "Abby" Thompson : Toi j'aurais préférée ne jamais te connaitre, que tu ne fasses jamais partie de ma vie car tu en fait un d'elle un cauchemar jour après jour. Oui tu es ma mère de sang mais pour moi tu n'es rien. Tu m'as abandonner à la naissance en essayant de me tuer et tu crois que je vais rien dire ? Tu rêves. Je sais très bien ce que tu as fait il y a 8 ans, je ne suis pas dupe, je m'en suis vite rendue compte. Oui pas tout de suite mais j'ai eut 4 ans pour m'en rendre compte et j'ai largement eut le temps. C'est toi qui m'a enlever et m'a séquestrée pendant toute ses années, je ne dévoilerais pas comme ça ce que tu m'a fait mais ne t'inquiete pas ils se sauront plus tard. Je te déteste plus que tout, même pire que ça mais aucun mot n'est assez fort pour exprimer toute la haine que j'ai envers toi.

Mary-Jane Sutton : Mary-Jane est la meilleure marraine et tata qu'on puisse avoir. Elle m'a beaucoup soutenue et aider dans mes années les plus difficiles ou j'avais besoin d'une personnalitée féminine dans ma vie. Je peux toujours me confier à toi quoi qu'il arrive, tu essaie toujours de m'aider même si quelques fois tu ne peux pas vraiment. Toi aussi je te fait souffrir quand ma deuxième personnalitée prend le dessus, mais tu ne dis rien malgré tout, tu pourrais me crier dessus mais tu ne dit rien. Je t'adore énormément et j'aimerais tellement te le montrer encore plus comme passer plus de temps avec toi mais ce n'est pas toujours facile.

Charlie Stern : Charlie est le co-équipier de mon papounet, depuis toute petite quand mon papa m'enmenait à son travail, Charlie passait beaucoup de temps avec moi. Il est comme mon tonton, mon grand frère de coeur en quelque sorte. Il aide souvent mon père quand j'entre dans mes mauvais jours et disons que cela n'est pas facile pour lui non plus. Malgré tout, on passe beaucoup de temps tout les deux, à parler de filles ou de garçon, mais aussi de travail. Elle s'amuse souvent à le contredire car ayant un QI assez élevée, elle y arrive quelques fois et ça la fait rire.

Diane Sutton : Ah mamie Sutton, une grand-mère géniale qui malgré son age sait rester dans le monde des jeunes comme celui de Delphine. Les deux femmes sont très proches et d'ailleurs dès que Delphine à des soucis et que son père n'est pas là, elle se réfugie chez son père. Cela arrive souvent quand elle s'embrouille avec son petit papa chéri mais bon cela n'arrive que très rarement mais bon elle sait très bien que cela arrivera une nouvelle fois et elle sait que ça sera très violent. Elle à dévoiler son secret à sa grand-mère pour lui expliquer pourquoi elle à peur et elle a su trouver les mots pour l'apaiser mais pour combien de temps encore ? Je t'aime mamie, sans toi.. pas sur que je sois si joyeuse que ça aujourd'hui.

Matthew Sutton : Papi, c'est papa mais en beaucoup moins stricte surtout depuis l'enlèvement. Avant il ne se laissait pas faire mais maintenant il essaie de passer le plus de temps possible avec sa petite fille qu'il pourrit de cadeaux comme si il voulait rattraper le temps perdue quand Delphine était petite. C'est lui qui l'a aider à se payer sa première voiture, enfin au départ Jack aurait du l'aider mais avec un léger soucis d'entretiens de sa moto il repoussa l'achat de la voiture à plus tard alors c'est papi qui a pris la décision avant lui. Mais c'est pas être couverte de cadeaux qui met en valeur le lien qui unit Delphine et son grand père, mais la facilité que ressent la jeune femme à se confier à lui contrairement avec son propre père ou ce n'est pas toujours facile.

Tome Three |"Coup de coeur"

► Et oui malgré une petite vie d'enfant sans probléme, se cache une maladie qui n'a pas voulue pointer son nez tout de suite. Vous voulez savoir ?

Tout commença le 14 février 1999, une journée d'école toute banale pour la jeune Delphine qui était agé de 5 ans à ce moment là, quand tout bascula en une fraction de seconde. Elle jouait calmement dans la cour avec ses petits camarades de classes, elle courrait, jouait à chat, comme tout les enfants de son age quoi. Mais au bout de quelques secondes, elle commençait à se sentir pas bien, elle avait l'impression qu'on était en train de lui compresser la poitrine, son coeur commençait à s'embaler et elle avait du mal à respirer. Ne sachant pas ce qu'elle avait et avec son jeune âge, elle commença a vite paniquer ce qui est normal mais ce qui n'aida pas du tout par contre pour calmer ses battements cardiaques. Elle essaya de crier mais rien ne sortit, elle fondit en larmes ne comprennant pas du tout ce qui se passe. Ayant de plus en plus de mal a respirer, elle se laissa tomber sur le sol, à genoux et finit par perdre connaissance et se retrouver allonger sur le sol de la cour de récréation. Delphine ne se rendait plus compte de rien du tout, elle ne voyait pas les instituteurs se ruer vers elle paniquer. Elle entendait à peine leur voix avant de perdre connaissance à vrai dire.

- Sa maitresse : Delphine, Delphine ! Reste avec moi !

- Un autre instituteur : Appeller une ambulance !

La maitresse prit la petite fille de 5 ans dans ses bras completement paniquer et en pleure. Elle la serra contre elle en lui caressant les cheveux et lui mit quelques claques pour qu'elle revienne à elle mais rien a faire, le coeur de la petite Delphine battait très faiblement et la jeune brune respirait faiblement aussi. La maitresse essaya même de lui faire un massage cardiaque mais les ambulanciers sont arrivé peut de temps après et on pris le relai et la ensuite conduite à l'hopital pour de nombreux examens et un long moment passer au bloc également. De longues heures après, Delphine se retrouva dans une petite chambre toute seule, brancher de partout. Jack était à l'extérieur de la chambre attendant que le médecin lui donne son diagnostic précis. Malformation cardiaque. La nouvelle tomba comme un coup de massue dans la vie de la petite famille. Jack fut completement éffondré et entra dans la chambre allant serrer sa fille dans ses bras tout de suite. Il fallait être fort et malgré tout vivre sa vie comme elle est. Delphine commença doucement à ouvrir les yeux et dit faiblement :

-Papa...

Tome Four |"Mais oui mais ouiiii ! L'école est finie !"

► Malgré son soucis de santé, Delphine s'en sort très bien à l'école. Elle est même en avance sur les autre à vrai dire. Contrairement au autre, en maternelle elle savait parfaitement lire et à sauter sa classe de CP dù a cela. Elle s'ennuit rapidement en cours à vrai dire, ayant un cerveau bien dévéloppement elle retenait très vite et savait refaire à la seconde d'après. C'est d'ailleurs à ses 9 ans que sa maitresse de CM1 à trouver ça bizarre qu'elle s'en sorte aussi bien, elle lui dit passer des test de QI et ils s'avèrent très concluant. La maitresse donna renez vous à Jack pour lui faire par des résultat du test. 154 de QI, pour une petite de 9 ans, c'est extraordinaire. Tout de suite, ils envisagèrent de la changer d'école mais la petite Delphine ayant compris ce qui se manigançait, à tout fait pour pas changer d'école et fait exprès d'avoir des mauvaises notes. Quand sa maitresse lui rendait ses notes en étant pas contente, Delphine se mit à sourire contente d'elle, ayant réussi à rester dans la même école malgré son QI largement supérieur aux autres enfants de l'école ou elle se trouve. Pour ses devoirs, elle n'a jamais eut de soucis et demande très peu d'aide, quand elle demande c'est surtout pour passer plus de temps avec son père et non parce qu'elle y arrive pas.

Tome Five |"Bring me to life"

► Une journée comme les autres débuta pour la petite famille. Delphine a maintenant 11 ans et elle est en 5 éme et suit très facilement, c'est trop simple pour elle. Malgré qu'elle est sauté de nombreuses classes, elle est toujours pas a son niveau mais les professeurs préfèrent attendre un peu avant un éventuel autre changement. 5 mars 2005, la journée ou tout bascula.
Le début de journée se bassa très bien, une journée de cours comme les autres mais au moment de partir, elle avait un mauvais présentiment. Elle rangea doucement ses affaires et dire au revoir timidement a sa maitresse. Elle regarda les grands qui courrait en direction de la sortit alors qu'elle prenait son temps se sentant pas très bien. Une fois dehors elle ne vit pas son père et se mit assise par terre avec une forte envie de pleurer. Pourquoi il n'était pas là ? Peut être en retard, elle resta assise à attendre avec les larmes aux yeux. Une homme vétu de noir sorti d'une camionette noire également et s'avança vers Delphine. Il posa une main sur l'épaule de la jeune fille.

L'homme : Delphine ?

Delphine sursauta et le regarda. Comment connaissait-il son prénom ? Elle fit oui de la tête regardant de nouveau le sol. La maitresse de Delphine ayant remarquer cette homme s'approcha.

La maitresse : Que se passe t-il ?

L'homme : Je viens chercher Delphine, son père à été conduit à l'hopital suite à une fusillade.

Delphine se mit à pleurer entendant ce que venait de dire l'homme mais elle ne se douta pas non plus que c'était un canulare. La maitresse fut choquée et triste.

La maitresse : J'espère que tout ira bien.. Delphine, va avec le monsieur, ton papa doit avoir besoin de toi trésor.

L'homme sourit intérieurement et tend doucement la main à Delphine. La maitresse se baissa et deposa un bisou sur la joue de Delphine lui disant que tout va bien se passer. Delphine se leva doucement et suivit l'homme regardant la maitresse qui partait elle aussi. L'homme jeta Delphine dans la voiture et monta au volant.

L'homme : Maintenant tu te la ferme petite salo*e.

Tome Six |"My immortal"

► Quatres ans de souffrance et de maltraitance. Vous me croyez pas ? Vous avez bien tord ! Quoi ? Une preuve ? Ressortons le journal intime de Delphine.. Oui je vais raconter celà à ma manière, je ne mettrais pas mot pour mot ce qu'elle a marquée mais en quelques sortes quand même.

5 mars 2005 : Le jour de l'enlèvement, le jour où tout bascula dans la douleur et la souffrance pour la jeune Delphine àgée de 11 ans .

"Dans la camionnette noire, la petite fille pleurait ayant très peur pour son père.

- Oh mais elle va arrêter de chialer et chouiner celle-là ?!!

Ils arrivèrent dans un hangar où ils y restèrent que quelques minutes le temps d'être rejoind par une femme qui avait l'air très fière d'elle voyant la petite fille à l'arrière de la camionnette. Elle s'approcha de la camionnette et monta à l'arrière regardant Delphine.

- Enfin je te retrouve, j'espère que tu as dit au revoir à ton père !

Delphine commença à avoir de plus en plus peur. C'est que à partir de maintenant qu'elle se rendit vraiment compte qu'il allait se passer quelques chose de grave pour elle et que son père devait aller très bien, elle était tomber dans un sacré piège qu'elle aurait surement du mal à s'en échappée. Delphine se recula et se colla dans un coin de la camionnette regardant la femme murmurant en pleurant :

- Je veux mon papa...

La femme se mit à rire et les deux hommes présent aussi. Ils rirent longtemps ce qui fit peur à Delphine qui pleurait encore plus.

- Ah ah ! Tu ne le reverras plus jamais, maintenant tu es à moi et ça pour toujours jusqu'à ce que je décide de mettre fin à tes jour sale petite vermine de première ! Cette fois tu ne t'en sortira pas en vie comme tu as réussi il y a 11 ans de cela !

Delphine continua de pleurer, les mots que venaient de dire la jeune femme lui résonnaient dans la tête pendant tout le trajet. La jeune enfant ne savait vraiment pas ou elle allait se retrouver à vrai dire et ni ce qu'elle allait devenir.

Après plusieurs dizaines de minutes de trajet, la camionnette s'arreta devant une maison délabrée, humide et pas très accueillante. Un des hommes ouvrit la portière arrière et attrapa Delphine par les jambes.

- LACHER MOIIIIII !! criait la jeune enfant en se débattant.

- Oh la ferme maintenant !

Delphine cria se qui alerta les voisins. L'homme l'assomma et la conduit à l'intérieur en rassurant les voisins en leur disant qu'elle est tombée. Delphine se réveilla, attachée à un poteau, dans une cave humide."

C'est maintenant que ses soucis débutèrent.

12 mai 2005 : Premiers actes de violence et de maltraitance mais surtout premiers signe de faiblesse de la jeune fille. A peine deux mois qu'elle a été enlevée et cela est très très dur pour elle. La femme lui donnait pleins d'ordre et si elle n'obeissait pas, les deux hommes pouvait faire se qu'il voulaient d'elle en la frappant aussi fort qu'il voulait. Le nombre de crise dû à ses soucis de santé augmenta et s'accentua. Ce jour là, ça n'a pas été simple pour elle à vrai dire.

" Les deux hommes entrèrent dans la cave, l'un munit d'une batte de baseball et l'autre avec une caisse. Delphine ne saura pas ce qu'il y avait dans la caisse mais elle devina sans probleme à son réveil en voyant les traces sur son petit corps meurtrie.

- Alors comme ça on a pas obéit ? Tu te crois plus forte que nous avec ton air de petite gamine dévergondée ? Tu vas regretter d'être venue au monde avec nous !

"

25 juin 2006 : Maintenant en plus des deux hommes, s'ajoutait la femme dans la maltraitance. La santé de Delphine commençait à s'aggraver suite aux coups qu'elle prenait jours après jours. Elle était maigre, mangeant très peu et pas à sa faim. [UC]


15 aout 2007 :

3 octobre 2007 :

16 novembre 2008 :

28 décembre 2009 :

Tome Seven |"Thrift Shop"



Tome Eight |"Tu y Yo"



To Be Continued...


code de fiche présentation (c) SweetieBay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Delphine Sutton æ Une joie de vivre mais qui est là pour masquer son passé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Elias | Il ne suffit pas d'exister, il faut vivre.
» La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.
» Yseult a retrouvé sa joie de vivre^! [1/2]
» le jour fait semblant de se lever. mais c’est la nuit pour toujours. et je suis la seule à le savoir.
» Petits faits divers de campagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG One Tree Hill  :: Welcome to Tree Hill :: Fiche de candidature-