.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Logan Wolf, l'étranger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

I am
Logan Wolf

avatar

æ Tit' nouveau

æ Textos envoyés : 15
æ Arrivé(e) en ville le : 25/02/2013
æ Bougies sur le gateaux ? : 35
æ Toi toi mon toit ! : Un studio... avant que je ne parte encore pour ailleurs
æ Métier : Fugitif c'est déjà pas mal, écrivain aussi

MessageSujet: Logan Wolf, l'étranger    Lun 25 Fév - 23:28



« Avant tout, parlons de l'écrivain »
Sur le web, on me connait sous le pseudo de Jessie-James Je suis âgé de 20 ans et au dernière nouvelle je suis une fille. J'ai connu One Tree Hill grâce à des extraterrestres Mon avis sur le forum est bah pour le moment à vrai dire je comprend rien Lorsque je ne poste pas d'absence, je m'engage à être présent et actif un minimum de 4 jours par semaine Pour finir, voici le mot de la fin : fin



Logan Wolf
« Vivre sauvage, un voyage sans rivage, un reflet sans visage. Je m'enfuis sans savoir ou je vais, mais là d'où je viens il n'y a plus rien. Avancer pour fuir, s'échapper pour combattre, courir pour survivre.»




« Le personnage »
Toutes mes salutations à vous, je me présente, Logan Wolf. Je suis née à Londres le 18/09/1982 dans une famille plutôt riche. Mon statut est actuellement célibataire et je suis fière, bah oui sinon il n'y a pas d'interêt, de dire que je suis hétérosexuelle. Je gagne ma vie en étant écrivain. Je fais partie des I am lost et on me dit souvent que je ressemble à Viggo Mortensen.


« Ton caractère de cochon »
L'intérieur de ma tête est un endroit très sombre, et si j'étais vous je ne chercherez pas à savoir ce qu'il y a là-dedans. Il n'y a rien à savoir, vous n'avez pas besoin de me connaitre, de toute façon je ne vous aime pas, si vous m'approchez je vous ferai du mal, je m'arrangerai pour que vous me détestiez. Je suis méchant et je le fais bien savoir, parce que je ne veux pas vous parler, ou même vous voir, vous supporter, je n'aime pas les autres. Pourquoi je déteste tant toutes les personnes qui ne sont pas moi ? Pourquoi suis-je obligé d'être toujours si désagréable, cynique et mauvais ? Parce que je suis égocentrique, sadique, égoïste et orgueilleux. Je pense que vous ne valez pas aussi bien que moi, surtout si vous êtes une femme, je suis misogyne et matcho, sans le moindre savoir vivre. Mais je ne déteste pas que les femmes, non, je déteste tout le monde.

Quoi ? Après tout ça vous cherchez toujours à savoir qui je suis à l'intérieur de ma tête ? Je suis probablement fou, j'ai comme une double personnalité, c'est parce que je mène une double vie, oui parce qu'en faite je suis pas aussi méchant que ça, je m'en donne l'air c'est tout, c'est pour me protéger et assurer ma sécurité. Non, c'est vrai que je suis bon menteur et manipulateur, mais véritablement j'étais quelqu'un de bien, un garçon gentil, et puis en cours de route je me suis perdu, j'ai du revêtir le costume du secret, et je ne sais plus très bien qui je suis. Bien sure, si l'on s'attarde, si l'on gratte à la surface, on finit par s'apercevoir que je mène un double jeu, que le type qu'on croyait mauvais comme le diable ne l'est pas tant que ça, en faite en vrai je ferai pas de mal à une mouche, et si je risquais pas ma peau en vous parlant, je pourrais aimer les gens, même vous, oui je pourrais vous aimer. Un peu sentimental ? C'est vrai, mais qu'en privé, et pour moi l'amour tout comme l'amitié sont à bannir. Et oui, le méchant devient un loup solitaire secret et mystérieux que personne ne connait vraiment. Un inconnu, un étranger, que l'on ne voit pas, discret, timide et renfermé ? Je ne crois pas non, disons que c'est une attitude, c'est devenu un trait de caractère à la longue, mais encore une fois c'est une mesure de sécurité pour ne pas me faire démasquer.

Mais qui est donc alors cet homme mystérieux ? Creusons un peu plus loin, pour découvrir derrière mon sérieux toute ma tristesse et ma colère, du désespoir. Je suis un homme désespéré, traqué, en fuite, je ne cesse de courir, sans attache, je suis complètement seul, et je ne peux faire confiance à personne, je suis obligé d'être toujours soupçonneux, sur mes gardes. Je n'ai confiance qu'en moi-même et encore. C'est qu'il en faut pour réussir à tenir une cavale de plus de dix ans. Je suis débrouillard, depuis toujours, mais vous vous doutez bien qu'il m'a fallut un peu plus que ça, je suis très intelligent, et malin surtout, je suis un excellent manipulateur, et j'arrive toujours à mes fins. Pour manipuler rien de plus simple, je sais lire en eux comme dans un livre ouvert, j'ai appris à déchiffrer les autres, et à me servir de leurs faiblesses. Mais ne vous inquiétez pas je vous vois venir, vous vais pas vous faire du mal, sauf vous représentez un danger pour moi, sinon je suis un faux méchant je vous l'ai dit, je suis plus gentil et bienveillant que je n'en ai l'air même, alors, rassuré ? Je suis très cultivé, imaginatif et créatif, à cause de mes origines, de mon éducation, et de mes propres facultés intellectuelles. Figurez-vous qu'à part échapper à la police j'ai une autre passion dans la vie, je suis un grand rêveur, un poète, je ne cesse jamais d'écrire, ça me permet de sortir un peu de ma mélancolie, et d'exprimer l'obscurité en moi, tandis que sur mon secret je dois rester muet.

Mais je suis fatigué, vous n'imaginez pas comme je suis fatigué. J'aimerai tellement pouvoir me reposer, cesser un instant d'avoir peur, de me retourner dans la rue pour vérifier que je ne suis pas suivis, de m'empêcher toute relation avec qui que ce soit de peur de tomber dans un piège, d'épier à travers mes stores constamment pour surveiller le dehors… Je suis épuisé, autant par le présent que par le passé, il me hante constamment, j'en ai assez. Mais quand je regarde l'avenir, il est aussi sombre et ténébreux que le reste. Je ne sais pas où je vais, il n'y a plus rien pour moi là d'où je viens. J'ai un passé trop lourd, et aucun avenir. Moi même en vérité je ne sais plus vraiment qui je suis.


« Ton style physique et vestimentaire »
Physiquement j'ai l'air aussi mystérieux que je le suis vraiment, par contre je n'ai pas l'air très méchant, à moins de garder constamment une expression grave et agressive sur mon visage, tout au plus je réussi à faire peur en général. Mais si je souris voila que tout le personnage que j'ai construit s'effondre et que je laisse apercevoir le réel Logan Wolf sous le masque. Même sans avoir besoin de sourire, même en étant un peu négligé avec ma barbe et mes cheveux longs, mal habillé, quoique je fasse, j'ai toujours l'air terriblement attirant, beau, et séduisant. D'ailleurs, je n'ai même pas besoin d'être charmeur que toutes les femmes sont déjà charmées. Quand on veut passer inaperçu ça peut vite devenir un problème.

Ma silhouette est musclée mais élancée, je suis plutôt grand, mesurant dans les 1 mètre 80, et mon corps est très bien entretenu, faisant beaucoup de sport pour rester en bonne forme, et surtout être capable de me défendre si la situation venait à mal tourner. J'ai la peau beige plutôt clair, un jolie teint en général, sauf quand je reste enfermé dans l'obscurité durant trop longtemps, là j'ai le visage qui vire au blafard. Parlant en du visage, d'une forme assez carrée, mais avec des traits plutôt doux, j'ai adopté depuis longtemps le style du type pas rasé depuis trois jours, ce qui me vaut de porter une petite barbe et un duvet sur les joues, mais j'ai une barbe très douce. J'ai des yeux bleus gris clairs très profonds et perçants, on a souvent l'impression quand je regarde quelqu'un que je lis en lui, c'est le cas en faite. Mes yeux sont surmonté de sourcils d'un brun plus clair que mes longs cheveux sombres, presque noirs, qui tombent jusque dans ma nuque. J'aime leur donner un aspect plutôt déstructuré, je déteste avoir les cheveux sales, mais des fois je me force un peu, pour garder mon air de garçon pas soigneux. C'est comme mes ongles sales ou mon torse poilu, c'est un style, c'est sensé repousser les gens, mais je dois bien être le seul homme au monde qui est de plus en plus séduisant et beau à mesure qu'il est sale.

Pour aller avec je m'habille de façon comme on dirait négligé. Je porte des vêtements simples, pratiques pour le voyage, dans des couleurs sombres en général. J'ai toujours un vieux manteau de cuir noir. Mais pour autant, quoique je porte et quelque soit l'état d'usure de mes fringues, je ne sais pas comment je me débrouille, mais ça me rend toujours attirant. C'est bizarre mais j'y peux pas grand-chose, déjà tout essayé. Je crois que c'est ce qu'on appelle le look mauvais garçon. Et oui, j'ai l'air d'un bad boy. Un intriguant baroudeur, le mystérieux voyageur, que l'on voit sans connaitre, et que l'on finit par reconnaitre à force de se demander qui peut être ce secret inconnu.



« Tes manies et tes peurs »
J'ai l'habitude tous les matins d'aller courir quelques kilomètres et de faire au moins une heure de sport et d'entrainement physique. Je pratique des sports de combats presque quotidiennement, j'ai une ceinture noire de Taekwondo, qui est mon art martial favoris. Il m'arrive parfois d'aller prendre un café dans la matinée et d'y rester quelques temps pour écrire un peu. Sinon le plus souvent j'écris chez moi, les stores baissés pour être sur de ne pas être espionné.

Moi parano ? Non. A peine. Je regarde plusieurs fois par jour à travers mes stores pour surveiller qu'il n'y est rien de suspect dehors. Quand je marche dans la rue je me retourne souvent, si je suis assis à une table de café je reste continuellement en observation de mon environnement. Non mais je suis juste un mec prudent. Un peu stressé peut-être à force, c'est vrai que j'ai quelques petits tics d'angoisse comme passer une main dans mes cheveux pour les repousser en arrière.

Je suis pas du genre à avoir peur après dans la vie, il n'y a pas grand-chose qui me fasse peur, à part la possibilité d'être surveillé, ou suspecté… Bon d'accord oui je suis parano, oui ça me porte sur les nerfs. Je fais aussi des cauchemars, toutes les nuits, depuis des années, je revois tout ce qui s'est passé, je revis tout ce qu'il m'a fait. Je ne parle jamais de moi, et mon passé est un mystère pour tout le monde, mais des fois j'ai l'impression qu'il me rattrape, outre le fait que je suis recherché par la police. Non, je veux dire, ça fait des années, pourtant j'ai toujours l'impression quand je me réveille en sueur d'être ce gamin tout seul enfermé dans la cave entrain d'hurler… Ca pourrait rendre fou n'importe qui. Des fois je suis en colère, alors soit je fais du sport jusqu'à l'épuisement, soit j'écris.

J'écris beaucoup en général, plusieurs fois par jour, mais mon moment privilégié pour écrire c'est le soir ou la nuit. Je dors très peu en faite, je suis trop stressé pour dormir, et les mauvais rêves qui me hantent m'empêchent de dormir. Un insomniaque déprimé, c'est un bon résumé de la chose je crois…


code de fiche présentation (c) SweetieBay


Dernière édition par Logan Wolf le Sam 2 Mar - 0:41, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I am
Logan Wolf

avatar

æ Tit' nouveau

æ Textos envoyés : 15
æ Arrivé(e) en ville le : 25/02/2013
æ Bougies sur le gateaux ? : 35
æ Toi toi mon toit ! : Un studio... avant que je ne parte encore pour ailleurs
æ Métier : Fugitif c'est déjà pas mal, écrivain aussi

MessageSujet: Re: Logan Wolf, l'étranger    Lun 25 Fév - 23:30



« Raconte-moi ton histoire... »
Vous avez déjà eu un secret ? Je veux dire, un gros secret, un truc important. Moi j'en ai un. Je peux pas tout vous dire tout de suite, sinon je risquerai d'avoir des problèmes. Vous n'avez rien à savoir de moi. Tout ce que vous avez à savoir c'est que je suis arrivé ici il n'y a pas très longtemps, quelques semaines tout au plus, j'ai loué un petit studio dans un coin tranquille. D'où je viens ? Ca ne vous regarde pas, de toute façon ça ne servirai à rien que je vous le dise, avant je suis resté quelques temps à New York, j'ai aussi vécu à Chicago, à Las Vegas, et à San Francisco. Et avant cela, j'ai vécu dans bien d'autres endroits, j'ai passé quelques années à voyager dans pas mal de coins d'Amérique du Sud, avant de venir aux Etats-Unis. Et avant cela, où j'étais ? Avant, je vivais à Londres. Je vivais dans un des quartiers les plus riches de la capitale d'Angleterre, dans un immense manoir de Nothing Hill, sur une grande avenue, dans une famille très riche. C'est là-bas que tout a commencé.

Nous n'étions pas heureux, nous ne l'avons jamais été, ma sœur et moi. On dit que l'argent ne fait pas le bonheur, je pense que notre famille illustrait à la perfection le dicton. Pour vous parler d'eux, je ne sais vraiment pas par quoi commencer, peut-être par l'une des premières victimes : ma mère. C'était une femme d'assez haut rang dans la société mondaine, elle était de bonne famille, et après son mariage avec mon père elle a ajouté à son nom un autre nom d'aussi grande valeur que le sien. Ils ne se sont jamais aimés, et je ne pense pas qu'ils aient jamais aimé quelqu'un, même ma mère, je ne pense pas qu'elle nous aimait, moi je l'aimais. Elle est morte quand j'avais sept ans de causes inconnues. Mais il y en avait eu un autre avant elle, mon petit frère, dont je n'ai que très peu de souvenir, il était parait-il d'une santé très fragile, c'était aussi un gamin très turbulent, il est mort de causes inconnues lorsqu'il avait 3 ans, un an avant la mort de notre mère. J'avais deux grandes sœurs, des pestes, elles étaient méchantes et mauvaises, l'une d'elle a vécu jusqu'à ses 13 ans, et l'autre jusqu'à ses 16 ans, quant à ma petite sœur, la dernière à mourir, et l'être le plus doux et bon qu'il y est pu être sur Terre, elle est morte à l'âge de 6 ans. Ca fait beaucoup de cadavres cachés dans la cave. On appelle ça un massacre familial.

J'ai fugué quatre fois dans ma vie, la première fois j'avais 13 ans, j'ai tenu une semaine dehors avant de me faire attraper, ensuite à 15 ans, un mois avant d'être ramené de force dans notre maison maudite, 16 ans, je suis parti 6 mois ce coup-ci, mais je suis revenu pour ma sœur, elle m'avait appelé parce qu'elle avait besoin de moi pour la protéger, parce qu'elle avait peur. Puis je suis parti une dernière fois, après sa mort, à l'âge de 18 ans, depuis je ne suis jamais revenu. J'ai fui l'Angleterre, j'ai pris un bateau pour l'Europe, je suis parti vers l'est, je me suis caché, voyageant de villes en villes sans jamais m'arrêter, jusqu'à la Russie. C'est de là que j'ai pris un avion pour l'Amérique où j'ai continué de me cacher, pendant plus de 10 ans.

Pourquoi je me cache ? Parce que je suis activement recherché par les services de police Anglais : un individu extrêmement dangereux, un meurtrier, un psychopathe. Quoi, vous voulez savoir si c'est moi qui ai tué toute ma famille parce que je suis complètement dingue ? Croyez ce que vous voulez, j'en ai assez de me battre et de courir. Non, je ne vous dirais pas mon véritable nom, et puis quoi encore ? Pour le moment, j'arrive à échapper à la police d'ici, j'ai changé d'identité, je suis très discret et attentif, je bouge tout le temps, pour ne pas qu'on me repère, je suis obligé de vivre dans l'ombre, solitaire, renfermé, en tête à tête avec mes pensées noires que je nourris de haine et de vengeance. Je suis fou, je ne pourrais jamais venger les meurtres de mes frères et sœurs, ni de ma mère, à peine poserai-je le pied sur le sol Anglais et je serais déjà mort. Je suis pied et poing lié, mon adversaire est trop fort, et je ne peux rien faire contre lui. Moi aussi j'ai failli mourir, plusieurs fois, et rejoindre la longue liste des victimes, et les gens appellent ça " causes de décès inconnues "… Battu et torturé à mort ça fait pas assez bien sur les fiches des médecins légistes c'est ça ? C'est dingue ce que ça aide l'argent, le pouvoir de corruption est un pouvoir exceptionnel. Cela dit, c'est vrai que sans argent j'aurais pas été aussi loin, j'en ai volé un paquet avant de partir, assez pour me mettre à l'abris un bon bout de temps. Je travaille à coté, toujours des petits boulots, jamais longtemps, pour me faire un peu d'argent. Ne jamais rester longtemps au même endroit, ne jamais garder longtemps un boulot, ne jamais s'attacher, ne jamais parler de soi… Croyez-le, la vie de fugitif c'est épuisant. Mais temps que j'appliquerai les grandes règles pour pas me faire attraper, je m'en sortirai, pour l'instant seul la police Anglaise est encore à ma recherche, mais je sais qu'il a engagé des gens, qu'il veut me retrouver, et il ne faut surtout pas que j'attire l'attention. Là où il est question de crime et d'argent, il est vite question de mafia, je sais le genre de types qui sont à mes trousses, et imaginez que les flics ou pire le FBI me remarque, je suis mort.

Non, je me fais tout petit, le gars sans histoire, que personne connait, qui arrive et repart dans la nuit. Mais c'est pas une vie ça, c'est pire que d'être en prison. Mais si je me fais attraper, ça sera pas la prison pour moi, non, ça sera une balle dans la tête, et encore si j'ai de la chance. Ca serait vraiment bête qu'on finisse par croire à mon histoire. Mais si ça arrivait, ça poserait problème à certaines personnes, et ces gens-là préfèrent me faire éliminer plutôt que de laisser le temps à qui que ce soit de m'écouter. Pour m'occuper, j'écris, je passe tout mon temps à écrire, depuis tout petit j'adore ça, mon père lui détestait. J'écris toute sorte de chose, poèmes, livres, du fantastiques surtout, et des thrillers d'horreur, j'ai une bonne inspiration en la matière. Je les publie sous un pseudonyme de mon propre pseudonyme, Wolfman. Ca me fait un peu d'argent et au moins ça me permet de me donner l'impression que ma vie n'est pas complètement dissolue.

Enfin, alors me voila à Tree-Hill, j'y suis depuis quoi, un mois ? Je ne pourrais y rester qu'un an au maximum, après il faudra que je reparte. Ne pas s'attacher, ne pas s'attarder. Rester dans l'ombre, c'est le résumé de ma vie entière, la vie d'un homme traqué, d'un fugitif. J'aimerai des fois pouvoir être juste normal, un mec normal, avec une vie normale, ne pas devoir fuir constamment. Mais je ne peux pas affronter mon passé, mon secret est trop lourd, je ne pourrais m'en défaire qu'en l'avouant, mais si je l'avouais, je mourrais. Ne pensez pas que je vous ai dit la vérité, je pourrais vous avoir menti sur tout, ne vous avoir raconté que des histoires, c'est mon métier après tout. Parce que des vies j'en ai plusieurs, quand on cavale faut bien, on mène une double vie, et parfois on y croirait même vraiment, mais pas moi non, je ne suis pas fou non plus au point de croire à mes propres mensonges, n'est-ce pas ?



code de fiche présentation (c) SweetieBay


Dernière édition par Logan Wolf le Mar 26 Fév - 1:37, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I am
Delphine A. Sutton

avatar

æ Tit' nouveau

æ Textos envoyés : 44
æ Arrivé(e) en ville le : 10/02/2013
æ Bougies sur le gateaux ? : 23
æ Toi toi mon toit ! : Chez mon tit papounet pourquoi ?
æ Métier : Etudiante en médecine

Your life
Côté coeur ♥: Noboby :(
Relation:

MessageSujet: Re: Logan Wolf, l'étranger    Lun 25 Fév - 23:31

Bienvenue sur le forum Very Happy
J'adore ton choix d'avatar *.* excellent Very Happy
Bon courage pour la fin de ta fiche et si tu as des questions n'hésite pas en tout cas Smile

_________________
Le jour & La nuit
Mais quelques mois plus tard le rêve deviens cauchemar, j'apprends que mon coeur de jours en jours s'affaiblit. Trop belle était l'histoire, je n'est plus d’échappatoire. Il me faut un donneur au plus vite
------------------------------- ♘ .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I am
Logan Wolf

avatar

æ Tit' nouveau

æ Textos envoyés : 15
æ Arrivé(e) en ville le : 25/02/2013
æ Bougies sur le gateaux ? : 35
æ Toi toi mon toit ! : Un studio... avant que je ne parte encore pour ailleurs
æ Métier : Fugitif c'est déjà pas mal, écrivain aussi

MessageSujet: Re: Logan Wolf, l'étranger    Mar 26 Fév - 4:16

Merci,
Pour l'instant j'ai jeté les grandes lignes, mais je vais y revenir pour affiner et compléter tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I am
Jack Sutton

avatar

æ Administateur

æ Textos envoyés : 44
æ Arrivé(e) en ville le : 10/02/2013
æ Toi toi mon toit ! : Une jolie maison bien douillette
æ Métier : policier

Your life
Côté coeur ♥:
Relation:

MessageSujet: Re: Logan Wolf, l'étranger    Mar 26 Fév - 5:43

Bienvenue!! Deux beaux gosses sur le fo!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I am
“ Contenu sponsorisé ”





MessageSujet: Re: Logan Wolf, l'étranger    

Revenir en haut Aller en bas
 

Logan Wolf, l'étranger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Logan Wolf ✖ Think you're funny, think you're smart.
» Présentation de Logan Echolls
» Team Aura (pv : Red Wolf )
» Rp avec Thunder Wolf ?
» Bienvenue aux Galeries Red Wolf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG One Tree Hill  :: Welcome to Tree Hill :: Fiche de candidature :: Fiches validées-